Accompagnement autour de la naissance
Soutien émotionnel en périnatalité et au fil de la vie

Être doula

C’est d’abord une rencontre…
Un coup de téléphone,
un rendez-vous à la terrasse d’un café,
pousser la porte d’un appartement, d’une maison,
s’asseoir sur un coin de canapé…

Et ouvrir son cœur… Écouter…

“Qu’attendez-vous de moi ?”

À chaque fois une découverte.

Tatiana a besoin de parler parler parler : son histoire, sa naissance, sa maman, sa famille…

Myriam me raconte les larmes aux yeux la violence subit lors de son premier accouchement… Et combien ce deuxième accouchement, dans la douceur de son foyer, lui a permis de se retrouver.

Inès cherche à faire une place au futur papa.

Laura a vécu plusieurs mois de dépressions après la naissance de son fils et souhaiterait du soutien pour sa seconde grossesse.

Safi, réfugiée politique à des milliers de kilomètres de sa famille qu’elle ne reverra sans doute jamais, que je vois sourire pour la première fois, juste après la naissance, avec sa fille dans les bras.

Stéphanie est en lien avec moi pendant plus de 5 ans et me partage sa tristesse, sa colère, son désespoir, son espoir chaque mois… Et puis cette si longue attente enfin récompensée…

Emma, née sous X, qui pour la première fois en donnant naissance va rencontrer quelqu’un de “sa” famille.

Tara et Scott, expatriés, aimeraient avoir auprès d’eux une personne parlant leur langue, et comprendre un peu mieux le système français.

Jade a perdu son bébé à 8 mois de grossesse.

Marie a besoin de s’informer et d’être cocoonée.

Alix est pleine de colère pour ce premier accouchement qu’on lui a volé.

Pour Lucia tout est doux et simple, elle veut juste être sure d’avoir une personne connue pour lui tenir la main le jour de la naissance.

Viviane aimerait accoucher chez elle, avec son homme et sa sage-femme, parce que c’est là qu’elle se sent en sécurité.

Gwenaëlle aimerait accoucher en maternité de niveau 3, avec une équipe à son écoute, parce que c’est là qu’elle se sent en sécurité.

 

Être doula… c’est avoir confiance et redonner confiance,  c’est être témoin et gardienne de toutes ces histoires, c’est être pleinement présente à soi, à l’autre, à l’écoute de ces moments de vie auxquels je suis invitée… C’est le pouvoir du lien, de la transmission, d’un regard, d’un sourire, d’un mot, c’est une infinité de possibilités…

Fermer le menu